Couple Sénoufo - Encre sur papier | Sophie Testa | MRIART Gallery
Mise en situation : Couple Sénoufo - Encre sur papier | Sophie Testa | MRIART Gallery
Mise en situation : Couple Sénoufo - Encre sur papier | Sophie Testa | MRIART Gallery
Couple Sénoufo - Encre sur papier | Sophie Testa | MRIART Gallery
Mise en situation : Couple Sénoufo - Encre sur papier | Sophie Testa | MRIART Gallery
Mise en situation : Couple Sénoufo - Encre sur papier | Sophie Testa | MRIART Gallery
Couple Sénoufo - Encre sur papier | Sophie Testa | MRIART Gallery
Couple Sénoufo - Encre sur papier | Sophie Testa | MRIART Gallery Mise en situation : Couple Sénoufo - Encre sur papier | Sophie Testa | MRIART Gallery Mise en situation : Couple Sénoufo - Encre sur papier | Sophie Testa | MRIART Gallery

Couple Sénoufo

Sophie Testa
520,00 €
5 1
MRI Art Gallery,
5/ 5

Musée de l’Ifan, Abidjan.

Format : 36,5 x 26,5 cm

Technique : Encre sur papier

Support : Papier

Description

Authentification
Oeuvre vendue avec facture et certificat d’authenticité
Signature
Oeuvre signée à la main
Technique
Encre sur papier
Support
Papier
Tirage
Oeuvre Unique
Dimensions
36,5 x 26,5 cm
Encadrement
Oui

À propos de Sophie Testa

Sophie Testa

Artiste peintre

L'artiste Sophie Testa étudie les Beaux-arts à Marseille, après avoir réalisé des études d'anthropologie. Cette petite fille de l'artiste russe Artemoff, réalise des oeuvres contemporaines à partir des collections primitives des musées.
Entre 2004 et 20014, elle réalise plus de deux cents dessins sur les masques primitifs.
Son interprétation des masques africains et océaniens nous offre un nouveau point de vue entre graphisme et connaissances anthropologiques.
L'idée qui sous-tend sa pratique artistique est directement liée à son identité, particulièrement à son enfance en Afrique et a sa passion pour l'art primitif. Indirectement, l'artiste pose des questions sur la colonisation et la place de l'art primitif dans l'histoire de l'art.

Dans sa série La mer des masques (dont elle a tiré un livre aux éditions la Poissonnerie), les dessins de cette collection peuvent faire penser à la phrase célèbre de Picasso: "Les masques, ils n'étaient pas des sculptures comme les autres. Pas du tout. Ils étaient des choses magiques". L'artiste fait aussi référence au livre de l'ethnologue malien Ségou Obagara Dolo, la mère des masques.
De plus en plus, l'artiste se réfère à la littérature africaine, comme la poésie de Léopold Sédar Senghor Prière aux masques, qui tient une place fondamentale dans son projet.
Pour finir elle nous révèle "il y a autant de masques, que d'histoires. Chaque masque nous raconte une histoire".

Sur le site MRIART, vous trouverez sa dernière collection sur la figure du double.
À la suite de son dernier voyage en Afrique et de sa rencontre avec les jumeaux Wattara, elle se plonge dans la traduction de la figure du double, sujet très présent dans les œuvres africaines.

Installée à Marseille depuis quelques années, cette artiste continue son travail de création et de recherche sur l'art primitif.

Les Œuvres de Sophie Testa

Product added to wishlist